Une mini-imprimante photo constitue un allié de rêve pour les amateurs de la photographie. Conçue à l’image des anciens appareils photo instantanés, elle garantit une impression rapide des photos sur papier. Quant à la qualité du tirage, elle dépend essentiellement de la technologie installée sur l’appareil. Et naturellement, il convient de prêter attention au choix des professionnels…

Qu’est-ce qu’une mini imprimante photo ?

Simples, instantanées et mobiles forment les principales fonctionnalités d’une Mini imprimante photo. Concrètement, il s’agit d’un appareil permettant d’imprimer facilement les photos prises à partir d’un Smartphone. A première vue, son design s’apparente beaucoup plus à un appareil photographique standard. Pour autant, l’appareil apparaît suffisamment petit pour permettre à l’utilisateur de la tenir avec une seule main et de la transporter partout. De la même manière, une mini imprimante photo peut facilement se glisser au fond d’une poche et s’y faire oublier. Le dispositif embarque également un système d’imprimante entièrement indépendant. Une batterie intégrée lui offre près de deux heures d’autonomie pour 15 à 30 tirages. Cependant, la technologie utilisée pour le tirage diffère d’un modèle d’imprimante à un autre. Si la plupart des constructeurs optent pour la technologie Zink, certains, comme PhotoBee, proposent des impressions à sublimation thermique. Cette dernière remplace l’encre par une cire pigmentée pour un résultat plus net.

Un appareil facile d’utilisation

Le tirage d’images a été rendu facile avec PhotoBee. La première chose à faire est de télécharger et d’installer l’application PhotoBee sur son Smartphone. Entièrement gratuite, l’application permet non seulement de contrôler l’impression, mais aussi de personnaliser les clichés. De nombreux filtres et stickers sont spécialement intégrés dans l’application à cet effet. Ensuite, en appuyant sur le bouton ON, le dispositif va se démarrer. La lumière clignotant près du bouton d’allumage indique que l’appareil est prêt pour imprimer. Une Imprimante nomade PhotoBee offre toutefois deux possibilités de connexion avec un Smartphone. L’utilisateur peut aussi bien utiliser une connectivité Wifi que la technologie Bluetooth. Après avoir lancé le tirage, près de 45 secondes seulement suffisent à l’Imprimante Smartphone PhotoBee pour réaliser un tirage. Enfin, une imprimante de poche est en principe compatible avec la plupart des Smartphones. Quoique, les versions antérieures aux systèmes d’exploitation Android 3.0 ou iOS 8.0 demeurent incompatibles avec le dispositif.

Des conseils pour bien entretenir l’appareil

La durée de vie d’une imprimante nomade dépend entièrement de l’entretien régulier de l’appareil. Cela commence surtout par le nettoyage du dispositif avec un chiffon doux et sec. Les liquides volatils de type diluant à peinture sont par ailleurs fortement déconseillés. Ils risquent surtout d’altérer le système d’impression. Lors du nettoyage, le couvercle supérieur de l’appareil doit également être fermé pour empêcher la poussière de s’y infiltrer. Aussi, une imprimante nomade exige des conditions climatiques optimales, comprises entre 15 et 32 °C. L’utiliser sous la pluie, dans la neige ou sur la plage serait ainsi inapproprié. Enfin, le micrologiciel pilote de l’appareil doit être constamment à jour. Les mises à jour peuvent être téléchargées via l’application elle-même.